Bienvenue au site officiel de l'Ambassade du Liban à Dakar - www.ambaliban.sn – L’Ambassade du Liban vous informe qu’elle a commencé la procédure de la réception des demandes pour les nouveaux passeports (format 2003). -  Lebanon Expo Milano 2015 du er Mai au 31 Octobre à Milan en Italie - www.ambaliban.sn
Amin Maalouf
 
Amin Maalouf Académie française

 Est  officiellement reçu à l’Académie française le jeudi 14 juin 2012, un an après son élection le jeudi 23 juin 2011 au premier tour. Le célèbre écrivain occupera le fauteuil n° 29 de Claude Lévi-Strauss.

50 jours à 50%

L’Ambassadeur du Liban vous annonce que dans l’objectif d’encourager le tourisme au Liban, le Ministère du Tourisme libanais, a déclaré la campagne des « 50 jours à 50% » au Liban allant du 8 janvier au 28 février 2013.

 

lire la suite... 

 

compteur

Affiche le nombre de clics des articles : 446209
Cocktail du Décanat du Corps Diplomatique à l'occasion du départ définitif du Sénégal de Son Excellence Madame Asligül UGDÜL Ambassadeur de Turquie et de Son Excellence Monsieur Gerben DE JONG Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas (le 20/07/2012)

Le Doyen du Corps Diplomatique, Ambassadeur du Liban, Son Excellence Monsieur Michel HADDAD a organisé un cocktail, le 20 juillet 2012, au Terrou-Bi, au nom du Corps Diplomatique, à l'occasion du départ définitif du Sénégal de Son Excellence Madame Asligül UGDÜL Ambassadeur de Turquie et de Son Excellence Monsieur Gerben DE JONG Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas.

SEM l’Ambassadeur De Jong, contraint de quitter le Sénégal le 19 juillet 2012, a délégué le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Pays-Bas pour adresser son message d’adieu à ses collègues.

Le Doyen S.E.Monsieur. Michel HADDAD et S.E.Madame Asligül UGDÜL ont prononcé chacun un discours...

 

Discours de SEM Michel Haddad Ambassadeur du Liban Doyen du Corps Diplomatique

A l’occasion du départ définitif de Son Excellence Madame Asligül UGDÜL

Ambassadeur de Turquie

Dakar, le 20 juillet 2012


Excellence Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs

Chers invités, Chers amis

On se réunit une fois de plus à l'occasion de départ de deux des membres de notre communauté diplomatique à Dakar. Et ce soir en l’honneur de nos deux collègues Son Excellence Madame Asligül UGDÜL Ambassadeur de Turquie et Son Excellence Monsieur Gerben DE JONG Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas, qui n’est pas avec nous ce soir, contraint de quitter hier, mais qui a confié au chargé d’affaires a.i. son message d’adieu qu’elle nous lira toute à l’heure. Nous adressons à SEM DE JONG nos meilleurs vœux et nous lui souhaitons beaucoup de bonheur et de chance pour la suite de sa carrière.

A cet effet, j’invite Madame Gera Sneller à lire le message de SEM DE JONG…

Chers amis,

De tels moments sont riches en émotions, en conclusions, en constatations et également en bilans. Je ne parle pas nécessairement du bilan personnel du collègue qui quitte, mais plutôt de la contribution à la diplomatie en général qui s'est engendrée par le cursus qu'il a fait.

Permettez-moi ce soir de partager avec vous quelques idées sur notre profession. Des idées que j'ai décelées dans les diverses lectures sur la diplomatie et sur le changement qui s’est produit dans les pratiques diplomatiques.

J'ai vu dans plusieurs documents comment les gouvernements bénéficient de l'investissement qu'ils font sur leurs diplomates, et j’ai vu parallèlement les ambassadeurs qui ont mis l'accumulation de leurs expériences et leurs expertises au service de la diplomatie pour l’enrichir et la rehausser.

J'ai lu également des rapports sur le développement au sein des Nations Unies et ses Organisations Internationales, ainsi que l’évolution qui a fructifié les relations bilatérales. Tout ceci n'est qu'une interprétation du changement que la diplomatie a connu et, la diversité des Organisations Internationales et ses prérogatives reflètent cette réalité.

Pourquoi j'ai soulevé cette vision en parlant de notre chère Ambassadeur Madame Asligül UGDÜL? C’est justement son cursus qui l’a voulu.

L'Ambassadeur UGDÜL, durant sa carrière, a occupé plusieurs fonctions couvrant différents domaines et disciplines techniques. Elle a confirmé ainsi que le diplomate de nos jours n’est plus seulement un émissaire envoyé par son Etat et son rôle ne se limite pas à un rôle de messager, mais va au-delà pour devenir un négociateur et éventuellement pour participer à la création de la politique à travers l’expertise et l’expérience qu’il a accumulées durant son parcours. L'Ambassadeur UGDÜL représente l’exemple de cette évolution, elle a su maintenir voire faire évoluer les relations de coopération et elle a représenté au mieux son pays.

C’est dans cet esprit que j’aperçois la carrière diplomatique de l’Ambassadeur UGDÜL, dont le parcours riche et diversifié nous laisse admiratif.

Elle a commencé dans les affaires culturelles au Ministère des Affaires étrangères pour couronner cette expertise culturelle à la délégation Turque à l’UNESCO.

Mme UGDÜL a poursuivi son périple pour découvrir et assumer les affaires consulaires au consulat général de Turquie en Grèce d’abord et en Belgique plus tard.

Des affaires consulaires, elle est passée aux affaires politiques pour devenir chef de section des relations politiques bilatérales avec les états de l’Europe de l’Ouest.

Et le parcours de Mme l’Ambassadeur continu dans les domaines techniques à Bruxelles puis à l’Agence Européenne de Technologies EUREKA pour occuper ensuite le poste de chef de section du Programma des NU contre le trafic des stupéfiants et le crime organisé.

Ses multiples compétences l’ont amenée à Montréal comme premier conseiller, et adjoint du Représentant permanent de la Turquie à l’ICAO.

Ses compétences de diplomate polyvalent l’on amenée par la suite à gérer une grande et importante mission, celle de la promotion de la Turquie à l’étranger.

Elle est devenue Ministre Conseiller à la Mission Permanente de Turquie auprès des Nations Unies à Genève jusqu’en 2010, pour venir au Sénégal comme Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Turquie au Sénégal.

Voilà chers amis,

C’est ce parcours riche et diversifié qui m’a aiguillonné vers ces pensées réfléchies et a rendu ce discours plus méditatif que d’habitude.

 

Chère Asligül

Ce n’était pas nécessaire de lire votre CV pour connaitre vos compétences. L’expérience et l’expertise qui ont marqué votre présence, vous les avez prouvées à chaque fois que l’on a eu la chance de discuter avec vous.

Votre professionnalisme et votre gentillesse vont rester gravés dans nos mémoires. L'image d'une collègue qui a su à travers son engagement et sa participation tisser des relations avec les différents collègues, et gagner leur estime et leur amitié.

Au nom de tous les collègues du corps diplomatique et en mon nom personnel, je vous offre ce cadeau souvenir de votre belle carrière au Sénégal.

Je vous remercie

 

 

Discours de Son Excellence Madame Asligül UGDÜL

Ambassadeur de Turquie

Excellence, Monsieur le Doyen, Cher Michel et Antoinett

 

Excellences et  Chers collègues,

A l’entame de mes propos j’aimerai, cher Michel et Antoinette, vous remercier pour le choix des mots si chaleureusement adressés à mon égard. J'espère les avoir tous mérité. En effet, j'ai toujours été impressionné par votre raffinement, votre courtoisie, votre noblesse et votre sagesse. J’ai toujours été marqué par votre disponibilité et votre soutien moral. J'ai remarqué que tel un couple, vous véhiculez des valeurs de solidarité, de fraternité et d’entraide au sein de la communauté diplomatique. Avec ces valeurs qui sont devenues rares,  vous avez montré que les relations humaines sont importantes et sacrées.

Chers amis,
Je vais quitter ce beau pays qu’est le Sénégal après deux ans  de service.  Le Sénégal est mon premier poste en tant qu'ambassadeur.
Avec mon époux, qui est actuellement Ambassadeur de Turquie au Maroc, nous rentrons à notre capitale Ankara, pour assumer de nouvelles fonctions au sein de  notre Ministère des Affaires Etrangères.
Par ailleurs il est à noter que depuis 7 ans, nous étions tous les deux  nommés à nos postes actuels, venant  aussi d’autres affectations à l’étranger, moi de l’Office des Nations Unies à Genève, et mon mari qui venait de Bratislava, de la République slovaque. Par conséquent, nous rentrons après avoir effectué la durée prévue par notre système pour des affectations à l’étranger, qui est normalement de quatre ans. A mon avis nous sommes non seulement allés au-delà des limites de cette durée officielle, mais aussi au-delà des limites de l’union familiale.
Les diplomates turcs considèrent leur séjour au Sénégal  comme une chance.  Etre une Ambassadeur de Turquie, au Sénégal, croyez-moi, c’est plus qu’une chance.

Nous avons la chance non seulement d’avoir vécu dans un beau pays, avec une population si accueillante, mais également de servir durant une période historique, historique pour la région et également historique pour le pays. L’année 2012, avec la tenue des élections présidentielles et législatives  démocratiques, avec la formation d’un gouvernement et d’une Assemblée Nationale représentative, a permis au Sénégal  l’affirmation de son rôle de modèle, modèle et espoir de l’évolution et de la croissance en stabilité non seulement pour les pays de la sous-région, mais aussi pour  le continent africain.
Cher collègues,
Je voudrais souligner que les relations entre la Turquie et le Sénégal, sont anciennes, solides et très amicales. D’ajouter que nos relations bilatérales sont en train de prendre un sursaut remarquable dans de nombreux domaines. En effet, ce fait a été souligné lors du récent passage en Juin dernier de S.E. Premier Ministre Erdogan à Dakar avec son homologue S.E Premier Ministre Abdoul Mbaye.
Avant de venir au Sénégal, je m’étais fixé deux objectifs : d’abord d'accroître le volume des échanges commerciaux et ensuite d'assurer l'échange de parcelle entre nos deux gouvernements dans un quartier prestigieux/résidentiel d'Ankara et de Dakar.
Durant la période de mon séjour au Sénégal, les relations économiques turco-sénégalaises  ont continué à se développer avec une cadence soutenue. Malgré la crise économique mondiale, le volume de notre commerce bilatéral en 2011 a augmenté par rapport à l’année précédente de 86%. Le nombre des sociétés turques implantées au Sénégal  a continué à augmenter. C’est à la suite du développement de nos relations économiques que nous avons décidé d’ouvrir un nouveau consulat honoraire à Saint Louis.
En ce qui concerne mon deuxième objectif, le gouvernement sénégalais a décidé d’octroyer une parcelle assez grande pour la construction d'une nouvelle chancellerie dans une zone très prestigieuse/résidentielle de Dakar. Je saisi cette occasion pour adresser ma profonde gratitude aux autorités sénégalaises.

C'est un plaisir pour moi aussi de mentionner que pendant ces deux dernières années, le nombre des jeunes sénégalais  qui étudient dans les universités de Turquie ne cesse d’augmenter, avec 1750 élèves la qualité des écoles turco-sénégalaises à Dakar et Thiès  continué à être appréciée. Le Groupe scolaire Yavuz Selim envisage ainsi d'ouvrir des écoles à Saint Louis et Ziguinchor.

En plus, il n’y a pas l’ombre d’un doute que les activités du Bureau de l’Agence de Coopération et la Coordination Turque à Dakar et des vols réguliers de Turkish Airlines, contribueront d’une manière considérable au développement de nos relations dans différents domaines. Aussi nous ne cessons d’augmenter les effectifs de notre Ambassade afin de mieux répondre aux demandes croissantes de la coopération.

Cher amis,
Mon départ ne sera pas facile, comme tous les départs d’ailleurs, en laissant derrière des amis et des collègues. Je profite de cette occasion pour remercier le Conseiller du Premier Ministre S.E. Ambassadeur Babacar Ba et le Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères, S.E Ambassadeur Ibou Yagou Ndiaye, qui ont été mes contacts  permanents et se sont toujours  montrés disponibles, pour m’apporter le soutien dont j’avais besoin. J’adresse mes remerciements à toutes les autorités sénégalaises qui ont été saisies et qui m’ont apporté leur assistance. Mais en tout cas je remercie le bon Dieu, pour avoir eu la chance de vivre ici et de nouer des amitiés, de passer ces moments agréables, de pouvoir contribuer au développement des relations entre la Turquie et le Sénégal, deux pays frères et amis.
Pour finir, enough with my broken french. Fate of our profession ordains that we must part. But  I want to say that, we only part to meet again. Goodbyes are not forever. Goodbyes are not the end. Until we meet again, au revoir!
Merci beaucoup.

 

 
Very Simple Image Gallery:
Could not find folder /var/www/html/liban/images/stories/departTurquiePaysBas/