Bienvenue au site officiel de l'Ambassade du Liban à Dakar - www.ambaliban.sn – L’Ambassade du Liban vous informe qu’elle a commencé la procédure de la réception des demandes pour les nouveaux passeports (format 2003). -  Lebanon Expo Milano 2015 du er Mai au 31 Octobre à Milan en Italie - www.ambaliban.sn
Amin Maalouf
 
Amin Maalouf Académie française

 Est  officiellement reçu à l’Académie française le jeudi 14 juin 2012, un an après son élection le jeudi 23 juin 2011 au premier tour. Le célèbre écrivain occupera le fauteuil n° 29 de Claude Lévi-Strauss.

50 jours à 50%

L’Ambassadeur du Liban vous annonce que dans l’objectif d’encourager le tourisme au Liban, le Ministère du Tourisme libanais, a déclaré la campagne des « 50 jours à 50% » au Liban allant du 8 janvier au 28 février 2013.

 

lire la suite... 

 

compteur

Affiche le nombre de clics des articles : 475526
Discours de SEM Michel Haddad Ambassadeur du Liban, Doyen du Corps Diplomatique A l’occasion de la fête de l’indépendance du Liban Dakar, le 22 novembre 2010
Son Excellence Monsieur Michel Haddad, Ambassadeur du Liban, Doyen du Corps Diplomatique au Sénégal a donné, le 22 novembre 2010, à l’occasion du soixante septième anniversaire de l’Indépendance du Liban, une réception à la résidence de l’Ambassade.

Le Gouvernement de la République du Sénégal était représenté par M. Diakaria Diaw, Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique et de l’Emploi. Le corps diplomatique accrédité au Sénégal et de nombreuses personnalités sénégalaises et étrangères, à côté de la communauté libanaise ont honoré par leur présence cette réception.

A cette occasion Son Excellence Monsieur Michel Haddad a prononcé un discours.

Discours de Son Excellence Monsieur Michel Haddad
Ambassadeur du Liban, Doyen du corps diplomatique
A l’occasion de la Fête de l’Indépendance du Liban
Dakar, le 22 Novembre 2010


Son Excellence Monsieur Diakaria Diaw Ministre d’Etat, Ministre de la Fonction Publique et de l’Emploi, Représentant du Gouvernement du Sénégal,
Mesdames et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, et chefs de missions,
Chers invités, Chers compatriotes,

C’est avec un grand plaisir que je vous souhaite la bienvenue au soixante septième anniversaire de l’Indépendance du Liban, et avec grande joie que je vous accueille pour la onzième fois consécutives à la résidence de l’Ambassade du Liban.

Chers Ministres, Chers Invités,

L’indépendance du Liban n’est pas perçue seulement comme une accession à la souveraineté internationale, mais encore l’opportunité donnée à son peuple d’exercer librement sa contribution à la communauté internationale voire même à l’humanité, en donnant l’exemple de la coexistence et du dialogue entre 18 communautés religieuses différentes, de manière unique et exceptionnelle. Ce qui explique l’appel que Son Excellence le Président de la République le Général Michel Sleiman a lancé pour faire du Liban un centre internationalement reconnu pour le dialogue des cultures, des religions et des civilisations.
Cet appel correspond au rôle de trait d’union entre l’Est et l’Ouest que le Liban a joué tout au long de son histoire.
Cette indépendance veut dire encore la liberté d’exercer une vie politique d’une façon démocratique suivant une constitution instaurée depuis 1926, soit deux décennies avant la création des Nations Unies. Une constitution qui garantie la participation active de toutes les confessions dans la vie politique, dans un cadre de liberté d’expression des pensées et de coexistence qui défi toutes théories de discrimination religieuse, ethnique, et culturelles. Une constitution qui stipule que “La liberté de conscience est absolue au Liban et que l’Etat respecte toutes les confessions et en garantit et protège le libre exercice”… Ce qui fait du Liban le premier pays qui a exercé et qui continue d’exercer la démocratie au Moyen Orient. Cette place qu’il occupe, le met devant un défi permanant de moderniser son système politique et de prouver que l’on peut, comme une société de confessions multiples, faire réussir ce système politique démocratique, et également le développer.


Chers invités,

Le Président de la République du Liban a adopté, un programme de visites dans les pays frères et amis, pour consolider les liens du Liban avec la communauté internationale. Et on espère que l’année 2011 témoignera de la visite de son Excellence le Président de la République Michel Sleiman au Sénégal.
Il a également ouvert les portes de la capitale à des visites fructueuses de plusieurs Chefs d’Etat. ces visites ont renforcé la présence du Liban sur la scène internationale et ont favorisé son élection au conseil de sécurité comme membre non permanent pour les deux années 2010 et 2011.

Chers compatriotes,

Grâce à vos Grands pères, qui sont montés sur les ondes et ont écourté les distances épuisantes dans l'aventure de l'enrichissement, le nom du Liban a brillé partout dans le monde. Ces hommes sont restés fidèles à leur attachement à la terre de leurs ancêtres, et fiers de leurs origines et leurs racines.

C’est grâce au travail considérable qu’ils ont réalisé dans leurs pays d’immigration, grâce aux générations, hommes et femmes qui sont restés au Liban et qui ont investi dans les différents secteurs, et grâce aux succès remarquables obtenus dans les divers domaines de l'économie, du commerce, des sciences et des arts, que le potentiel de développement s’est multiplié de manière exponentielle au Liban, comme aux pays d’immigration. Grâce à tous ces investissements, les indicateurs économiques des établissements financiers et des institutions internationales de la Banque mondiale et du Fond Monétaire International, les agences internationales, ont noté une croissance au Liban de 8% en 2009, et nous attendons un taux dépassant les 7% cette année, malgré la crise financière. En effet, ce qui rend cette croissance intéressante, c’est qu’elle se base sur une croissance durable, en particulier dans les secteurs de l’industrie, de l’exportation et du tourisme, ce dernier d’ailleurs a témoigné cette année d’une croissance de 36%. Ajoutons à cela l'augmentation des dépôts dans les banques libanaises, qui a dépassé une centaine de milliards de dollars, ce qui indique la confiance qu’inspire le système bancaire libanais aux investisseurs, et explique l’ouverture cette année de plusieurs filiales des banques libanaises dans le monde. Et l’ouverture à Dakar de la Banque Crédit International, ne fait pas exception.

Chers compatriotes,

Dans le même esprit de raffermir les relations entre le Liban mère et ses enfants émigrés et dans l’objectif de les accueillir dans les meilleures conditions, et d’assurer un meilleur avenir à la jeunesse, dans la sécurité et la pérennité, je saisis cette occasion pour vous inviter à participer au programme « Live Lebanon », une initiative lancée par le PNUD pour assurer la prospérité et l’épanouissement du peuple libanais et de sa nation. Il consiste à la création d'emplois, la reconstruction des marchés détruits, et de permettre aux exploitations agricoles de se développer et grandir. Il s'agit de fournir de l'eau potable, d'obtenir le meilleur équipement médical, et en s'assurant que les personnes âgées sont bien soignés. Il s'agit d'encourager les jeunes à réaliser leur véritable potentiel, à travers le sport, l'école et les loisirs.

L’expérience mondiale du PNUD dans la gestion des projets assure l'exécution de ces projets de manière efficace, approfondie et transparente.

Le but essentiel de ce programme ; lancé sous le slogan de « Mon Liban est une bande d'oiseaux voltigeaient en début de matinée ».selon Gibran Khalil Gibran ;
consiste à promouvoir le développement local au Liban, cherche à atténuer les disparités régionales, par la mise en œuvre des projets de développement qui affectent toute personne au Liban. Il aspire principalement à impliquer les communautés libanaises expatriées en les encourageant à rétablir leurs liens avec leurs villages et leurs villes natales et à soutenir leur développement. Je vous communiquerai les brochures explicatives prochainement.



Chers amis Chers compatriotes,

Le Liban, en l’an 2000, a réussi à libérer la plupart de son territoire occupé par Israël, grâce à la résistance des libanais. Ce même Liban œuvre pour une paix juste et durable au Moyen Orient à travers l’initiative de paix adoptée à l’unanimité par les pays arabes au Sommet de Beyrouth en 2002. A cet effet, le Liban poursuit ses efforts en vue d’amener Israël à se retirer de tous les territoires qu’elle continue d’occuper.

Monsieur le Ministre d’Etat,
Messieurs les Ministres,
Chers collègues,

Les relations entre le Liban et le Sénégal ont maintenu cette année comme dans les années précédentes une coopération harmonieuse dans les différents domaines, et cela s’est fait grâce à la volonté des deux pays et de leurs dirigeants, Son Excellence le Président de la République du Sénégal Me. Abdoulaye Wade, le Président du Liban le Général Michel Sleiman, et leurs gouvernements respectifs.

Cette coopération se manifeste au sein des Nations Unies dans les projets de résolutions susceptibles de préserver la paix et la sécurité internationales. Comme elle se manifeste régulièrement dans le soutien réciproque des candidatures pour les postes aux organisations internationales.

La coopération séculaire avec le Sénégal s’étend bien entendu au delà des relations étatiques pour être sociale et humaine. La présence des libanais au Sénégal date depuis la dernière décennie du 19ème siècle. A cet égard il faut noter que les libanais ont habité au début la brousse et ont vécu avec leurs frères sénégalais dans les même villages partageant les mêmes conditions. Ils ont tissé avec eux des relations sociales voire familiales. Ces relations ont fait des libanais les plus grands défenseurs du Sénégal, ont constitué un majeur générateur des investissements et d’emplois, et ils vont continuer de le faire grâce aux encouragements qu’ils retrouvent de la part de Son Excellence Monsieur le Président de la République Me. Abdoulaye Wade, de la part des responsables et de leurs frères sénégalais.

Enfin je vous remercie Monsieur le Ministre d’Etat, Mesdames et Messieurs, chers compatriotes pour votre présence et je vous souhaite une bonne fête de l’Indépendance.

 

Lien Galerie Photos